Le centre de la Voie Lactée dévoilé par Hubble

Publié le par WebMarmotte

    Hubble et Spitzer ont donnée la vue la plus détaillée de la Voie Lactée en infrarouge après avoir pris une série d’images. Une vidéo en a même été tirée.

    Les immenses nuages moléculaires riches en poussière et opaques dans le domaine du visible ne sont plus un obstacle pour les observations du centre de notre galaxie. En effet, les caméras Near Infrared Camera and Multi-Object Spectrometer (Nicmos) et Infrared Array Camera (Irac), équipant respectivement les télescopes spatiaux Hubble et Spitzer, permettent de sonder cette partie de la Voie Lactée où se trouve un trou noir géant associé à la source radio Saggitarius A* (Sgr A).

Au centre de cette image se trouve Sgr A. Crédit : NASA

À gauche de Sgr A, quelques objets remarquables, dont l'énorme étoile Pistol Star, une supergéante bleue. Crédit : NASA

    On observe, sur une région s’étendant sur 300 années-lumière, des étoiles massives ainsi que la structure complexe formée par des nuages de plasma (gaz chaud et ionisé) en interaction avec la formation, l’évolution et la mort de ces étoiles. Les astronomes ont maintenant la possibilité de comprendre les phénomènes au cœur des autres galaxies, en particulier des galaxies en spirale barrée comme la notre.

    La résolution de la caméra Nicmos est impressionnante : à une distance de 26.000 années-lumière on peut voir des détails de 0,025 année-lumière, i.e. environ 20 fois notre système solaire.
On observe ainsi l’étoile du Pistolet (Pistol Star), une supergéante bleue des plus massives de notre galaxie dont la luminosité est 5 millions de fois celle du Soleil et qui consomme en 6 secondes ce que notre étoile consomme en un an.
L’Amas des Arches (Arched Cluster), l’amas ouvert le plus dense de notre galaxie, âgé de 2 à 4 millions d’années et contenant plus de 150 étoiles plus massives et plus grandes que le Soleil.

Publié dans Univers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article