La formation des orgues volcaniques, une simple question d'énergie !

Publié le par Le Cureuil Géologue

Colonnes basaltiques dans un ancien lac de lave entre Laval et Moissac, en Auvergne

Colonnes basaltiques dans un ancien lac de lave entre Laval et Moissac, en Auvergne

Les orgues volcaniques... Offrant souvent de superbes paysages aux quatre coins de la planète, ces formations particulières ont longtemps fait l'objet d'une polémique parmi les géologues des dix-huit et dix-neuvièmes siècles :

– Précipitation ou sédimentation dans l'eau de mer, disaient les neptunistes !

– Refroidissement de roches volcaniques, s'empressaient de contrer les plutonistes...

Il est vrai qu'en se retrouvant face à ses structures, on pense facilement aux figures de dessiccation, ces craquelures qui se forment dans la boue quand elle sèche...

Dessiccation de la boue dans le bassin de Bédarieux, dans l'Hérault - Photo C. Nicollet

Dessiccation de la boue dans le bassin de Bédarieux, dans l'Hérault - Photo C. Nicollet

Mais les recherches ont depuis permis de trancher, et ce sont les plutonistes qui l'emportent. Il s'agit en effet de basalte qui adopte une forme hexagonale lors de son refroidissement, à condition que celui-ci soit lent, de l'ordre de la centaine d'années !

Les chutes de Litlanesfoss, en Islande

Les chutes de Litlanesfoss, en Islande

Alors pourquoi des hexagones ?

La raison est simple. Vous ne le saviez peut-être pas, mais Dame Nature est très fainéante ! Dans tous les processus qui ont lieu dans la nature, que ce soit la formation des plaques tectoniques ou la remontée d'un magma au travers de la croûte, ou bien lors de la croissance des plantes, la solution privilégiée est presque toujours celle qui requiert le moins d'énergie.

Les géologues ont donc effectué un calcul simple et déterminé que l'hexagone, pour une surface identique, est la forme géométrique qui possède le plus petit périmètre. La surface à fracturer entre les futures colonnes est ainsi la plus faible, et donc celle qui demande le moins d'énergie à produire !

Les orgues volcaniques sont donc en fait des colonnes de basalte formées par le refroidissement lent de la lave, soit proche de la base d'une coulée, soit dans un lac de lave qui n'est plus alimenté en magma.

Elles forment des paysages magnifiques dans plusieurs endroits du monde, mes préférés, et peut-être les plus célèbres, étant la Chaussée des Géants (Irlande) et l'île de Staffa (Écosse) !

La Chaussée des Géants (Giant's Causeway) en Irlande (à gauche), et l'une des grottes de l'île de Staffa en Écosse (à droite)La Chaussée des Géants (Giant's Causeway) en Irlande (à gauche), et l'une des grottes de l'île de Staffa en Écosse (à droite)

La Chaussée des Géants (Giant's Causeway) en Irlande (à gauche), et l'une des grottes de l'île de Staffa en Écosse (à droite)

Le Cureuil Géologue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Iza 07/01/2016 15:01

Très bon article, compréhensible par le commun des mortels, merci !